Nemesis Index du Forum
 
 
 
Nemesis Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Charte de la guilde Nemesis : Serveur Dimension

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Nemesis Index du Forum -> Partie Publique -> Charte Nemesis
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Yunalesca
MG-Dimension

Hors ligne

Inscrit le: 09 Déc 2012
Messages: 25
Localisation: Lac Kainen
Masculin
Bey: 0
Moyenne de points: 16,64
Point(s): 416

MessagePosté le: Dim 9 Déc - 15:05 (2012)    Sujet du message: Charte de la guilde Nemesis : Serveur Dimension Répondre en citant

Préambule:


Notre confrérie, dans son acception originelle, est l'essence même de la liberté et de l'anticonformisme. Devenir membres signifie signer pour une vie d'aventure, de donjon, de batailles, de meurtres, de jeu, de luxure et surtout, une vie libre.


Toutefois, afin de protéger cette spécificité, il est nécessaire d'encadrer la confrérie par quelques règles élémentaires et justes auxquelles tout membre devra se référer. De même, ces règles permettent d'organiser la guilde en une structure solide, hiérarchisée et à même de pouvoir répondre à toute sollicitation interne ou externe.


Titre I : L'organisation.


Chapitre I: La structure de la Confrérie des Nemesis.


Article 1: Le noyau essentiel de la confrérie est la guilde. Celle-ci est, pour le membre, son foyer, sa famille, son territoire. Toute personne s'engageant dans notre guilde, devient par là-même, un chasseur et s'engagera à défendre ses compagnons au péril de sa vie. A contrario, s'il quitte la guilde, il perd automatiquement son statut de chasseur. Et prendra très certainement le statut de victime.
Article 2: Cette guilde est doté d'une hiérarchie, au sommet de laquelle trône le Maître, à savoir Yunalesca. Celui-ci a tous les droits pour mener sa guilde comme il l'entend ainsi que la confrérie qui la compose. Le Conseil de la Confrérie est élu par ce dernier et composé de Chef de Guerre (en l’occurrence Spiki, Tagashie et Sola). Si un Chef de Guerre en place n'a plus la confiance de ses hommes, il peut être démis de ses fonctions. Si un Chef de Guerre n'assure pas son rôle de façon correcte, il devra abandonner sa fonction et redevenir simple homme d'équipage. S'ensuivra alors l'élection d'un nouveau Chef de Guerre parmi les membres.
Article 3: Le Chef de Guerre est épaulé dans sa tâche de commandement, par une équipe de Généraux. 
La possibilité de monter en grade est réalisée parfois à l'aide d'épreuves auxquelles les candidats doivent se soumettre pour obtenir le titre de Général. Ces épreuves seront supervisées par un Chef de Guerre qui fera son rapport au Maître ou par le Maître lui-même si il le désire.


Chapitre II: Le recrutement.


Article 4: Toute personne ayant l'objectif de rejoindre la confrérie devra faire une candidature via ce forum suivant le modèle posté dans la section adéquate.
Article 5: Chaque Chef de Guerre possède le droit d'inviter un membre dont la candidature a été retenue. Si les Généraux ont la confiance du Maîtres et des Chefs de Guerre, ils peuvent également assumer cette tâche.
Article 6: Tout nouveau membre de la confrérie devient recrue le jour même de son engagement, sans distinction de race, de sexe ou d'appartenance politique ou religieuse. Tout nouveau membre devra alors se conformer à ce code, sous peine de sanctions pouvant aller jusqu'à l'expulsion voir la traque à mort. (voir article 25 et 26).
Article 6b: Une période d'essai de 10 jours sera mise en place afin que le Maître et les Chefs de Guerre observe les recrues et évaluent leur capacité à devenir un Chasseur et donc, un membre.
Article 7: Tout membre décidant de quitter son grade ou étant renvoyé de celui-ci perdra immédiatement son statut, ainsi que les droits y afférant.


Titre II: Le statut du Pirate.


Chapitre I: les droits du Chasseur.


Article 8: Les membres sont libres, quels que soient leurs fonctions ou grades. Le code de la Confrérie s'applique à tous, sans distinction aucune.
Article 8b: Chaque membre est considéré comme tel à partir du moment où il possède le statut de Chasseur.
Article 9: Chaque membre dispose du permis de tuer. Chaque membre est libre de ses propos, agissements, religions, actions politiques et militaires, tant que cela ne contrevient pas aux intérêts de sa confrérie. Malgré nos tendances meurtrières, il est fortement déconseillé d'employé des insultes sous peine de recevoir un avertissement.
Article 10: Chaque membre dispose d'un droit de vote en cas d'élection d'un nouveau Chef de Guerre.
Article 11: Chaque membre dispose du droit de provoquer en duel, massacrer, torturer qui il le désire (via le mode PK bien entendu) et quand il le désire, du moment qu'il ne porte pas atteinte aux intérêts d'un autre membre ou de la guilde.

Chapitre II: Les devoirs du Chasseur.


Article 12: Chaque membre est soumis à ce code, quel que soit son grade ou sa fonction.
Article 13: Tous les ordres donnés par le Maître ou les Chefs de Guerre peuvent être discutés et débattus par les membres, sauf lorsque la situation ne s'y prête pas, notamment en cours d'une guerre.
Article 14: Chaque membres se doit de défendre la confrérie ou tout membre agressé par un individu n'étant pas membre de la confrérie.
Article 15: Etre pacifiste n'est pas dans nos habitudes mais si un membre désire ne jamais PK, il sera toléré. Si celui-ci ne participe à aucune activité de la guilde concernant le PvP, son statut sera revus.
Article 15b: Lorsqu'un donjon est notre cible d'attaque ou notre coeur de défense, chaque membre se doit de mettre en oeuvre tous les moyens imaginable pour être présent du moment que cela n'altère pas sa vie IRL.


Titre III: La justice.


Chapitre I: Fonctionnement.


Article 16: Tout litige opposant un membre à un non membre se règle selon les desiderata du membre concerné. Chaque membre est ensuite libre de se conformer aux lois du serveur s'il le désire, du moment qu'il respecte en premier lieu le code des pirates.
Article 17: Tout litige opposant deux membres se règle aux choix des parties en présence par un duel armé ou d'un commun accord à l'amiable. Le duel est jugé par le Conseil de la Confrérie en présence qui déterminent le vainqueur. Ce dernier obtient immédiatement gain de cause, au détriment du perdant. (Cas exceptionnel potentiellement envisageable).
Article 18: Si les parties en présence ne parviennent pas à un accord sur le moyen de régler leur contentieux, il peut être fait appel au Maître, qui servira de médiateur. 
Article 19: Le jugement rendu par le Maître vaut un règlement judiciaire. Si une des parties conteste ce jugement, elle peut faire appel à la réunion du Conseil.
Article 19bis: Tout membre considérant être injustement lésé par un de ses comparses ou par un de ses Chefs de Guerre (sans remettre en cause la légitimité même de leur autorité) pourra saisir la réunion du Conseil ou un entretien avec le Maître.


Chapitre II: la Réunion du Conseil.


Article 20: la Réunion du Conseil est au sommet de la pyramide judiciaire. Elle oeuvre pour la défense de la confrérie en général et pour la défense des membres en particulier.
Article 21: la Réunion du Conseil, en tant qu'autorité collégiale, est constitué des Chefs de Guerre (ou d'un de leur représentant nommé par ceux-ci). Il est présidé par le Maître.
Article 22: la Réunion du Conseil statue par vote de tous ses membres. En cas d'égalité des suffrages, le Maître dispose d'une voix prépondérante qui emporte la décision. La sentence est annoncée par le Maître, au nom du tribunal.
Article 23:Toute décision du Conseil est ferme et définitive et prend effet dès sa notification aux parties en présence. Un jugement du Maître seul ou d'un Chef de Guerre seul rendu préalablement à la Réunion du Conseil sera absorbé par la décision du Conseil.
Article 24: Tout membre a le droit de se faire accompagner de la personne de son choix pour l'aider dans la défense de ses intérêts.


Chapitre III: Les peines.


Article 25: Les sanctions disciplinaires sont, pour commencer, des avertissements. 
Article 26: Au bout de 2 avertissements, le Conseil de réuni pour déterminer la sanction sévère à appliquer.
Article 27: Les sanctions sévères varient entre un changement de garde et l'expulsion pur et simple.
Article 28: Suite à l'expulsion, selon la gravité de la cause, une traque à mort pourra s'en suivre.


En vous souhaitant,






La Confrérie Nemesis
_________________
"Si quelqu'un verse le sang de l'homme, par l'homme son sang sera versé"


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 9 Déc - 15:05 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Nemesis Index du Forum -> Partie Publique -> Charte Nemesis Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com